Comment faire une cour en gravier et une allée

Préparation du chemin de gravier

Les chemins de gravier sont simples à construire car ils ne sont pas extrêmement profonds. Même dans les climats froids, il suffit de creuser quelques centimètres pour faire de la place aux pierres. Les gels et dégels hivernaux ne soulèveront pas la surface et ne la briseront pas comme ils le feraient avec un matériau rigide comme les pierres ou les pavés, car les petites pierres se déplacent sans effort. Une allée en gravier peut également prendre des formes variées.

Néanmoins, une base compacte est nécessaire pour donner au chemin structure et solidité. Il peut s’agir du sol lui-même dans les régions où l’argile est dure. Cependant, dans la plupart des cas, surtout lorsque le sol est sablonneux, vous devrez construire une base compacte en pierres et en poussière de pierre. Les mauvaises herbes ne pousseront pas à travers le tracé si la base est doublée d’un tissu paysager.

Comme le gravier est très mobile, il faut une bordure pour le maintenir en place. L’acier galvanisé est un matériau durable et conventionnel qui est également suffisamment flexible pour les virages. Cependant, le bois traité sous pression, le cèdre, les briques, les pavés et même les bordures en plastique peuvent être utilisés. Assurez-vous simplement que le gravier s’arrête à environ 30 cm du haut de la bordure, qui doit être au même niveau que les plates-bandes et la pelouse environnantes, sinon il débordera. Vous pouvez également faire l’allée aussi large que vous le souhaitez.

Étape 1 : Déterminer la forme de l’allée dans la cour

Commencez par utiliser un tuyau d’arrosage, une longueur de corde ou de la peinture en bombe pour tracer la position et le contour de votre allée. Si vous utilisez de la peinture en bombe, choisissez de la peinture à tracer pour pouvoir tracer des lignes tout en tenant la bombe à l’envers.

Enlevez la terre de la bordure sur une profondeur de 10 cm à l’aide d’une bêche à bouts carrés.

Étape 2 : Créez la tranchée

Lorsque vous creusez la tranchée, utilisez la bêche à bouts carrés pour que les côtés et le fond soient aussi droits et réguliers que possible. Pendant que vous continuez, utilisez un ruban à mesurer pour vérifier la profondeur de la tranchée. Ensuite, à l’aide d’un râteau en acier, lissez le fond de la tranchée et compactez le sol à l’aide d’une dameuse manuelle.

Lorsque vous creusez, placez la terre excavée sur une feuille pour faciliter l’enlèvement.

Étape 3 : Inclure la pierre concassée

Après avoir lissé et compacté le sol au fond de la tranchée, garnissez-la d’un paquet de pierres concassées d’environ 30 cm. Ratissez le paquet pour égaliser la surface.

Étape 4 : Nivelez la base en pierre

Arrosez doucement le lit de pierres avec un tuyau d’arrosage ou un arrosoir pour l’humidifier. Martelez ensuite le paquet de pierres pour obtenir une surface lisse et dure à l’aide d’un tamis manuel carré. Le fait de mouiller d’abord la pierre concassée réduit la poussière et facilite le compactage.

un rateau

Étape 5 : Installez le tissu paysager

Appliquez une couche de tissu paysager, côté brillant vers le haut, sur le tas de pierres compactées.

Faites des coupes en relief le long des bords extérieurs et intérieurs de la toile pour la mouler autour des courbes. Faites chevaucher le tissu au niveau des découpes à l’intérieur de la courbe. Laissez le tissu s’ouvrir au niveau des découpes situées à l’extérieur.

Utilisez des pointes ou des épingles pour maintenir le tissu tendu et l’empêcher de s’enrouler autour de la couche finale de gravier. Vous pouvez également faire travailler la bordure deux fois plus fort en la plaçant sur la toile et en laissant les pointes la traverser.

Etape 6 : Installer la bordure

Créez un gabarit (barre d’écartement) pour maintenir les deux longueurs parallèles de bordure alignées à une distance égale : Découpez deux rainures dans une chute de 2×3, à un mètre de distance. Vérifiez que les coupes sont suffisamment larges et profondes pour s’adapter à la bordure en acier galvanisé.

Suivez les instructions du fabricant pour assembler deux morceaux de bordure. Posez les pièces de bordure sur le tissu paysager pour recouvrir l’intérieur de la tranchée. Faites glisser le gabarit 2×3 sur chaque pièce de bordure le long du premier segment du chemin. Tapez sur la bordure dans le sol, à travers la toile, avec un bloc de bois et un marteau.

Étape 7 : Lisser la bordure

Vérifiez que la bordure est bien droite et qu’elle ne penche pas dans la tranchée lorsque vous l’enfoncez dans le sol avec une cale de frappe en bois. Ne frappez jamais directement sur la bordure en acier, car cela pourrait endommager le revêtement en zinc-galvanisé et provoquer de la rouille. Remblayez le long de l’arrière de la bordure une fois que toutes les bordures ont été posées.

Étape 8 : Répandre du gravier sur le chemin

Versez suffisamment de gravier pour arriver à environ 30 cm du sommet de la bordure. Ratissez le gravier uniformément, en veillant à ce que le tissu paysager ne soit pas visible.

Plantez des parterres de fleurs ou du gazon autour du parcours. Entretenez le chemin en le ratissant et en le remplissant de gravier au besoin.